L'éducation en général

 

Il n'y a pas d'âge limite pour éduquer un chien mais plus on commence tôt, plus la tâche est rendue facile.

La fréquentation d'un club d'éducation canine est fortement conseillée pour progresser et bénéficier de bons conseils.

L'éducation du chien commence ... toujours par l'éducation du maître.

Si votre chien semble ne pas comprendre vos leçons d'éducation ce n'est pas forcément que votre élève soit un sous-doué mais bien souvent c'est tout simplement
VOUS qui n'avez pas su vous faire comprendre de lui.

Il est essentiel d'être cohérent dans les ordres donnés et dans son comportement : ne pas tolérer aujourd'hui ce que vous allez interdire demain, pour l'accepter à nouveau le surlendemain.

Ne demandez pas l'impossible à votre chien : n'attendez pas de lui qu'il fasse preuve de réflexion, d'analyse et qu'il conclue le résultat de ses recherches et de ses méditations par une action raisonnée.

Plus sérieusement essayez de vous mettre à la place de votre chien pour essayer de le comprendre et de vous faire comprendre
Ce n'est pas lui qui se mettra à votre place pour essayer de comprendre ce que vous voulez de lui.

Utilisez toujours les mêmes commandements, les mêmes intonations.

Si un blocage ou une incompréhension ou une désobéissance surviennent lors d'une séance d'éducation, ne restez pas sur un échec.

Vous devez avoir "le dernier mot" et terminer sur un exercice correctement exécuté.
Dans ce cas n'hésitez pas à terminer une séance  avec un exercice facile pour votre chien (exemple : faire  une ou deux positions Assis, Couché ou une suite en laisse), ce que votre chien saura effectuer correctement et aisément.

Pour qu'un exercice soit correctement exécuté vous devez travailler dans la rigueur et être exigeant (ne vous contentez pas d'un exercice à moitié bien fait).
La rigueur n'exclue pas (au contraire)  la joie, la gentillesse, les caresses et les récompenses (petits morceaux de viande, de fromage, croquettes, ...).
La patience est une qualité nécessaire et indispensable.

Travaillez  toujours votre chien dans le calme : si vous êtes énervé ou si votre élève à quatre pattes commence à vous irriter, arrêtez immédiatement votre séance d'éducation.

Récompensez TOUJOURS une action bien faite ou un exercice réussi par une caresse, un visage souriant, une intonation de voix gentille, une croquette, ...

Ne brûlez pas les étapes ! 

L'apprentissage à l'éducation doit être un moment agréable et apprécié par votre chien et ne doit jamais être une corvée ou une contrainte. 
Il faut TOUJOURS sanctionner une bêtise ... si vous pouvez prendre votre chien sur le fait.  

L'éducation de votre jeune chien comportera 2 étapes
1 - lui inculquer immédiatement les "règles élémentaires de savoir vivre en société"
2 - dans un deuxième temps lui enseigner une "éducation de base indispensable"

Ce dressage de base consiste à faire comprendre au chien des ordres simples comme Assis, Couché, Au Pied, Pas Bouger, ... 
 
N'oubliez pas que ces séances doivent être "rigoureuses" mais elles doivent se dérouler dans la joie, la confiance et ne jamais devenir pour votre jeune chien des moments pénibles qu'il assimilera vite à des punitions.
 
Ne soyez donc pas avare de caresses, de récompenses lors de ces premières leçons d'éducation.